Presentation

Bafang – Ebugnti – Le 5ième Congrès Annuel de l’Association des Dames Apostoliques du Cameroun (ADAC) s’est ouvert le 25 juillet à Bafang.

Jusqu’au dimanche, 30 juillet 2017, les délégués venus de tout le Cameroun vont plancher sur le thème : « Dames apostoliques, redécouvrir son identité et sa mission ». Les travaux sont constitués de conférences et de travaux en ateliers.

La messe solennelle d’ouverture a eu lieu jeudi matin, en la cathédrale du Cœur-Immaculé de Marie de Bafang. Elle était présidée par Mgr Abraham Kome Boualo, ordinaire des lieux.

Les assises étaient prévues pour se tenir à Bafia. Mais l’actualité a contraint Mgr Abraham Kome Boualo, qui est également l’Administrateur Apostolique du diocèse de Bafia, à les délocaliser à Bafang.

L’association des Dames Apostolique est née dans l’archidiocèse de Yaoundé, à la suite de la Rencontre Panafricaine de mouvements chrétiens des femmes que la capitale camerounaise a abritée en 1965. Depuis, elle a poursuivi son expansion dès 1972, par l’archidiocèse de Douala.

Elle est aujourd’hui présente dans dix-huit diocèses dont Bafang, Bafoussam, Nkongsamba, Buéa, Bafia, Obala, Mbalmayo, Sangmelima, Ebolowa, Kribi, Eseka, Baturi, Dume-Abong-Mabang, Yokaduma, Garoua et Ngaoundéré. Elle a pour devise : « Évangéliser, prier, servir ».

Malgré son nom, l’ADAC est ouverte aux personnes des deux sexes. Pour preuve, parmi les délégués présents à Bafang, figure homme. Elle est placée sous le patronage de la très Sainte Vierge Marie. 

Une dévotion particulière qu’elle partage entre prière et disponibilité auprès du clergé et de la communauté paroissiale, pour des services divers. L’aumônerie nationale est assurée par l’abbé Benoit Joseph TOUM.  Le Congrès se tient tous les quatre ans.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Theme Customization by Fitr Theme Options