0 10 3 min 1 mois 59

L’abbé Lionel FOLEFACK TEGUEU de la paroisse Saint François Xavier de Kékem, fils de TEGUEU DJEUMOU Marcel et de MAWAMBA Marthe respectivement originaires de Fondjomekwet et de Fontsa Toula, est né le 1er juin 1992 à la maternité de la Moumée dans l’arrondissement de Kékem (Haut-Nkam). Il fait ses études primaires à l’école publique de Njimbong II (‘‘44’’) de 1998 à 2005. Avec l’obtention de son Certificat d’Études Primaires (CEP), il va poursuivre ses études secondaires au Lycée classique de Kékem de 2005 à 2013 où il sortira avec un Baccalauréat d’enseignement général série C.

Ayant eu depuis le bas âge le désir ardent de suivre le Christ et de le servir comme prêtre, il sera accueilli dans le diocèse de Bafang comme séminariste après une année d’études en physique à la faculté des sciences de l’université de Yaoundé 1, Ngoa Ekellé. De Yabassi où il passera une année de stage d’imprégnation, il va poursuivre ses études tour à tour au grand séminaire saint Paul VI, propédeutique de Mbanga et philosophât de Kouékong (Bafoussam) de 2015 à 2019. Après avoir rédigé une dissertation de fin de 1er cycle – option épistémologie – sous le thème : « Les résistances à l’esprit scientifique et la problématique de l’émergence de la science en Afrique aujourd’hui : une lecture à la lumière de Gaston BACHELARD ET Marcien TOWA », il couronnera l’étape du disciple du Christ par l’obtention d’une licence ou Baccalauréat canonique en philosophie de l’université Pontificale Urbanienne de Rome.

Au terme du stage canonique effectué dans la paroisse Saint Paul de Komako de 2019-2020, ce dernier continuera ses études en théologie au grand séminaire saint Paul VI de Douala, Nkong-Bodol de 2020 à 2024. En rédigeant un mémoire de fin de 1er cycle de théologie – option pastorale – sous le thème : « Les Communautés Ecclésiales de Base (CEB): lieux privilégiés pour une pastorale du « vivre bien » et du « vivre toujours » de tous les hommes dans le Diocèse de Bafang », il va achever son parcours de configuration au Christ avec une licence ou Baccalauréat canonique de l’université Catholique de l’Afrique Centrale (Yaoundé).  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *